Pégase asbl

Accueil Affiliation Services Le forum Humour Contacts

       

La sauvegarde de ses données

Le stockage et la conservation des données professionnelles introduites représente quelque chose de capital pour tout vétérinaire. Malheureusement, l'informatique est parfois loin de nous offrir la fiabilité souhaitée en cette matière. Il est donc primordial de se prémunir contre les éventuelles défaillances de son équipement. Et ne vous faites aucune illusion sur le sujet, c'est la plupart du temps sans prévenir que votre système vous lâchera. Un disque dur subitement endommagé, un virus, un vol... Les exemples sont nombreux.
Il est donc impératif de mettre en place un système adéquat afin de se prémunir contre ce genre de mésaventure, très désagréable lorsqu'on perd ses dossiers patients ou sa compta vieux d'une dizaine d'année !
Le principe consiste à recopier nos précieuses données de telle manière que l'on puisse les récupérer en cas de problème.

Deux points doivent être pris en considération :

  1. le logiciel ("software" en jargon informatique)
  2. le matériel ("hardware")
  1. Le logiciel
  2. Deux possibilités :

    - La procédure de sauvegarde peut être intégrée dans votre logiciel habituel. Il vous suffira dès lors de lancer la commande et de suivre les instruction à l'écran (par exemple préciser l'endroit où il faut recopier les données). Attention, dans ce cas les données recopiées ne sont pas toujours dans le même format que l'original et la réutilisation de celles-ci nécessitera obligatoirement alors de lancer une commande de récupération intégrée au logiciel.

    - La procédure de sauvegarde n' est pas intégrée dans votre logiciel. Il vous faudra d'abord quitter votre logiciel. Au niveau du système d'exploitation (Windows ou Finder Macintosh), localisez les données, puis faites une copie de celles-ci à l'endroit souhaité.

  1. Le matériel
  2. Nous entendons par là : le support physique sur lequel sera recopié les données
     

    • Disque dur interne de l'ordinateur
      • - Avantage : simple et très rapide en lecture/écriture des données (on peut utiliser directement la copie si le logiciel le permet), pas cher
        - Inconvénient : même support physique que l'original. Donc si le disque dur est défaillant...
         
    • Disquette
      • - Avantage : support différent de l'original, pas cher
        - Inconvénient : peu fiable (vite altérée : champs magnétique, mauvaise volonté, ...) et
        faible espace de stockage, très lent en lecture des données.
        => 2 disquettes pour la même sauvegarde n'est pas une précaution superflue
        => nécessité de comprimer d'abord les données (cela allonge la manipulation)
         
    • Lecteur ZIP (utilisant des cartouches ZIP comparables à une disquette)
      • - Avantage : simple et support différent de l'original
        - Inconvénient : fiabilité très bonne mais pas parfaite, lenteur en lecture des données.
        => utiliser 2 cartouche ZIP pour une sauvegarde importante (annuelle)
         
    • Disque dur externe
      • - Avantage : simple, support différent de l'original, très fiable, rapide en lecture/écriture des données (on peut utiliser directement la copie si le logiciel le permet)
        - Inconvénient : un peu plus cher, nécessite un redémarrage de l'ordinateur si n'était pas allumé ou branché lors du démarrage de la session en cours (sauf  connexion USB ou FireWire).
         
    • Lecteur/graveur de CDRom
      • - Avantage : support différent de l'original, le plus fiable (quasiment inaltérable), bonne vitesse
        - Inconvénient : plus lourd à mettre en oeuvre (nécessite l'utilisation d'un logiciel dédié), un peu plus cher.
         


D'autres solutions matérielles existent, plus rares. Nous ne les exposerons pas ici.

Notre conseil :

    Sauvegarde quotidienne  : disque dur interne
    Sauvegarde hebdomadaire ou mensuelle (selon l'importance des données et leur fréquence de modification) : lecteur ZIP ou disque dur externe
    Sauvegarde annuelle (exercice fiscal par exemple) : lecteur ZIP (utiliser 2 cartouches), disque dur externe ou CDRom selon budget


    Dans tous les cas, vous devez demander à votre fournisseur de logiciel qu'il vous explique clairement la procédure de sauvegarde. C'est la fonctionnalité est la plus importante à expliquer sous peine de se trouver dans de graves ennuis "le moment venu".
    De plus, il est indispensable de disposer d'une solution simple et rapide à mettre en oeuvre, sans quoi, vous ne l'appliquerez pas !


Confraternellement.

pour Pégase asbl, Dr. F. Van Lerberghe, Président.